Permettre aux étudiants d'acquérir les compétences nécessaires pour pouvoir accéder aux stages, donc acquérir les connaissances théoriques indispensables pour pouvoir établir un diagnostic correct des pathologies bucco-dentaires ainsi que l'habilité manuelle nécessaire pour traiter la pathologie diagnostiquée.

Bachelier en Sciences dentaires

  • Le programme du premier bloc de BA est essentiellement consacré aux sciences fondamentales - physique, chimie, mathématiques, biologie. il est complété par une introduction à l’anatomie et une approche de la pratique médicale.

  • Les deuxième et troisième blocs s’articulent autour de différents axes:

    • sciences morphologiques spécifiques (anatomie, embryologie, histologie),
    • biochimie,
    • physiologie,
    • microbiologie et immunologie,
    • imagerie médicale,
    • apprentissage des actes de base sur simulateur (cavités, couronnes),
    • approche de la pratique dentaire (fabrication des prothèses, hygiène buccodentaire, etc.),
    • formation en psychologie et en épidémiologie.

En savoir plus

Master en Sciences dentaires

Au terme du Master en sciences dentaires, le diplômé aura acquis les compétences qui caractérisent le praticien dentiste, à la fois du point de vue «professionnel» (connaissances actualisées, savoir-faire, précision, rigueur scientifique...) et du point de vue humain (savoir-être, empathie, gestion du stress...). Sa maîtrise des compétences cliniques et techniques lui permettra d’aborder les Masters complémentaires en sciences dentaires (dentisterie générale, orthodontie, parodontologie).

En savoir plus

Conditions d'accès

Les études de en sciences dentaires sont contingentées. Un décret de la Communauté française de Belgique du 16 juin 2006 (modifié par le décret du 25 mai 2007) régule le nombre d’étudiants « non résidents » qui s’inscrivent pour la première fois dans un certain nombre de domaines.

En savoir plus

Mis à jour le 11 avril 2019